Pi 0 WH – Raspberry Pi

Comment brancher votre Raspberry Pi à un PC à l’aide d’un câble USB et d’une alimentation électrique ?

Raspberry Pi, un ordinateur open source à prix très raisonnable basé sur la famille des processeurs ARM est rapidement devenu l’un des jouets électroniques les plus populaires du marché. Pour 35 dollars ou moins, vous pouvez posséder votre propre “Raspberry Pi” dès sa sortie de l’emballage (avec une planchette joliment modifiée). Cet article explore le processus d’assemblage et de programmation d’un “Wh” Raspberry Pi Zero (ou tout autre modèle). Nous examinerons la “meilleure” façon de connecter le Raspberry Pi à un PC, et fournirons quelques conseils utiles pour les personnes qui cherchent à construire leur premier système.

 

La fondation Raspberry Pi recommande d’utiliser un périphérique USB pour tous les besoins informatiques physiques, y compris l’alimentation, le clavier, la souris et l’écran. Pour simplifier l’expérience de l’informatique physique, un “Raspberry Pi Expander” peut être utilisé. La Fondation Raspberry Pi donne des détails sur les différents types de Raspberry Pi Expanders disponibles ainsi qu’un lien pour télécharger et installer la dernière version.

Tout d’abord, le bouclier Ethernet doit être soudé au port Ethernet de l’ordinateur. Vous pouvez le faire avec un fer à souder, si vous en avez un, ou avec le ruban adhésif double face fourni. Le Raspberry Pi n’a pas d’option pour Ethernet intégré, donc le seul choix est d’utiliser un écran Ethernet USB. Une fois que le blindage Ethernet est soudé, connectez l’autre côté du câble Ethernet de l’ordinateur au Raspberry Pi.

 

Pi 0 WH – Raspberry Pi

Une fois le câble Ethernet fixé, fixez les trois vis à la carte Raspberry Pi. Les deux dernières vis doivent être fixées à la carte par une bonne paire de pinces. Il est maintenant temps de connecter le Raspberry Pi à l’ordinateur. Les deux ports USB situés à l’avant de l’ordinateur devront être utilisés pour connecter le Raspberry Pi au port USB de l’ordinateur. Assurez-vous que le Raspberry Pi a été débranché avant d’essayer de le rebrancher.

Une fois le Raspberry Pi branché, vous pouvez souder les fils à la carte Raspberry Pi. Si la carte est chaude, vous devez éviter de souder les fils. Laissez-les plutôt refroidir, touchez la pointe du fer à souder sur la languette de connexion mâle de l’adaptateur femelle pour faire fondre la soudure. Une fois que la soudure a fondu, utilisez le fer à souder pour toucher les connexions femelles de la carte. Une fois la connexion sécurisée, vous devez utiliser le fer à souder pour souder les extrémités des fils à la carte.

 

 

Lorsque le fer à souder est suffisamment chaud, il peut être utilisé pour faire fondre les fils. Vous pouvez le faire à la flamme ou dans un endroit ouvert comme votre garage. Une fois que la soudure est complètement sèche, vous pouvez la découper à l’aide de la pointe du fer à souder. Le résultat final sera un tout petit bouton d’alimentation qui sera utilisé pour allumer et éteindre votre carte Raspberry Pi. Il est également conseillé de conserver une pièce de rechange afin de pouvoir modifier facilement la configuration de l’alimentation à l’avenir.

Enfin, il est important de brancher le Raspberry Pi à l’alimentation électrique. Tout d’abord, branchez les trois câbles à la prise d’alimentation de votre ordinateur portable ou de bureau. Ensuite, connectez le cordon d’alimentation à trois broches à la planchette Raspberry. Enfin, branchez l’interrupteur d’alimentation sur le bloc d’alimentation. Alors, vous êtes prêt !

 

 

 

Dans l’ensemble, il s’agit d’un projet assez simple à réaliser. Il n’est pas nécessaire de connaître les compétences de Raspberry Pi pour réussir. En fait, je vous recommande de construire votre premier système Raspberry Pi comme une activité éducative que les enfants pourront apprécier. C’est un excellent moyen d’enseigner aux enfants les circuits et la façon de travailler et de créer des choses à partir d’un ordinateur.

 

 

 

 

A lire également