Pi Nano W – Raspberry Pi

Un projet de bricolage pour un émetteur et un récepteur radio sur le Raspberry Pi

Le Raspberry Pi Nano est un petit appareil génial. C’est un ordinateur très bon marché et facile à utiliser, basé sur Linux, qui peut être utilisé pour toute une série de choses. Je suis sûr que chacun y trouvera son compte. Il existe de nombreuses versions du Raspberry Pi Zero qui fonctionnent toutes sur différentes versions de Linux. Cela signifie que vous pouvez faire fonctionner votre appareil sur Arch, Fedora, open source, ou même Windows si vous le souhaitez.

 

Le Raspberry Pi présente plusieurs avantages par rapport aux autres types de systèmes d’alarme sans fil. Par exemple, sa petite taille et sa faible consommation d’énergie font qu’il ne consommera jamais trop de courant. Cela signifie qu’il ne chauffera jamais tant que l’alarme fonctionnera. Son faible taux de décroissance signifie qu’il n’aura pas besoin de rafraîchir constamment sa mémoire. Et surtout, il utilise l’une des méthodes de cryptage les plus efficaces qui existent.

 

 

La fonction d’alarme du Raspberry Pi est assurée par ce que l’on appelle des sorties auxiliaires. Celles-ci sont essentiellement utiles pour éteindre les lumières et le microphone. Mais elles font plus que cela. Elles sont également dotées d’un régulateur de tension à polarité réglable, ce qui donne au Raspberry Pi une grande souplesse dans la régulation de la puissance qui lui est fournie.

 

 

La première chose à mettre en place est une conception simple de l’émetteur et du récepteur. Un simple émetteur est une simple carte de circuit imprimé avec un port USB qui reçoit les données entrantes et sert d’interface de communication entre votre Raspberry Pi et les émetteurs radio de votre choix. Les deux modèles d’émetteurs radio Raspberry Pi les plus populaires sont le Orange Pi Plus et le Zero FX Ultimate. Vous pouvez les trouver chez plusieurs détaillants en ligne.

 

 

Pi Nano W – Raspberry Pi

La dernière étape consiste à brancher votre Raspberry Pi à votre ordinateur à l’aide du câble USB. Vous devez maintenant installer ce que l’on appelle des optoisolateurs. Il s’agit de minuscules ampoules à diodes électroluminescentes (DEL) sans fil que vous branchez sur le port USB de votre ordinateur. Les LED détectent la lumière et les mouvements et en envoyant une impulsion de lumière à travers la prise de la LED, elles deviennent actives et commencent à émettre de la lumière.

 

 

Il en existe deux types : à allumage commandé et opto-isolées. Si vous souhaitez que votre Raspberry Pi Nano soit configuré de manière à pouvoir imprimer directement depuis votre PC, les modèles opto-isolés sont la meilleure solution. Si vous souhaitez que votre Raspberry Pi Nano soit configuré de manière à pouvoir y brancher directement une imprimante (ou votre propre ordinateur), la solution consiste à utiliser des motifs sur disque. Ils sont généralement vendus en paquet de quatre (4) en parallèle, bien qu’il existe certains modèles qui sont eux-mêmes des unités d’entraînement. Dans ce cas, vous devez utiliser un tournevis cruciforme ordinaire pour retirer le lecteur et souder les fils sur la carte Raspberry Pi.

 

 

Une fois que vous avez installé tous les composants nécessaires, vous avez presque terminé. Vous devrez installer un émetteur et un récepteur radio Raspberry Pi. Pour ce faire, il suffit de connecter le câble USB de l’imprimante à la carte Raspberry Pi, puis de brancher une extrémité du câble USB à l’ordinateur. Ensuite, lancez le script de configuration de Raspberry Pi qui vous permet d’entrer votre nom et votre localisation.

 

 

Branchez les deux extrémités de l’adaptateur UBec à votre ordinateur. Cela permettra à votre ordinateur de communiquer avec le Raspberry Pi, qui à son tour enverra et recevra les signaux Ubec. Enfin, vous voudrez connecter votre téléchargeur de ballons, qui enverra votre signal Ubec par voie aérienne. Lorsque le chargeur détectera un signal, il déclenchera la LED de votre Ubec. Après cela, vous pourrez voir votre Ubec sur votre télévision !
Comment construire votre propre moniteur de vélo sans fil à LED Bluetooth pour le Raspberry Pi Nano W

 

 

Enfin, avant d’oublier, je tiens à vous dire que je ne suis pas responsable des dommages ou blessures résultant de cet article. Veuillez prendre les mesures de sécurité appropriées lors de l’utilisation de cet appareil. Et si vous rencontrez des problèmes, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions vous aider.

 

 

A lire également